tr en fr ru
Première entreprise de monolithique de Turquie
43 ans d’expérience
Description of Head Curing And Things to be Careful

Cure Thermique

INDICATIONS CONCERNANT LA CURE THERMIQUE ET LES PRECAUTIONS A PRENDRE

Le régime de réchauffe est démarré en perçant des trous sur les tuyaux en fer reliés aux tubes à four, en laissant introduire par les couvercles. Afin de faciliter l’élévation de températıre, il convient de maintenir les embouchures de cheminée. Lors du premier régime de réchauffe, nous déconseillons l’utilisation de combustibles tels que le bois, les brindilles, etc., car en cas de combustion de ce type, la surface réfractaire se couvre de carbone. Si l’application avec des tuyaux de fer reliés à des tubes semble difficile, des becs en mode extrêmement faible et de la longueur d’une flamme courte peuvent être utilisés.

La surface du matériau est chauffé sans léchage de flamme, atteignant une température de 150 ºC (soit une augmentation de température de 25 ºC par heure).

A. PREMIERE PHASE D’ATTENTE (150 ºC – 250 ºC). EVACUATION DE L’EAU INTERNE (SECHAGE)

Ces températures devront être maintenues durant 24 heures, sans augmenter avant épuisement de la vapeur d’eau. L’estimation de la durée du processus est de 48 heures. Lorsque la vapeur d’eau commence à s’échapper, il faudra penser à entrouvrir les couvercles des conduits afin d’éviter tout coincement de vapeur.

La surface du matériau est chauffé sans léchage de flamme, atteignant une température de 150 ºC (soit une augmentation de température de 25 ºC par heure).

B. SECONDE PHASE D’ATTENTE (350 ºC – 550 ºC). EVACUATION DE L’EAU CRISTALLINE

Il faudra attendre jusqu’à évacuation totale de la vapeur d’eau. L’estimation de la durée est de 48 heures. Les couvercles et embouchures doivent être ouverts de façon à laisser la vapeur s’échapper. La tôle peut être manuellement contrôlé de l’extérieur. Dans les régions pour lesquelles est ressentie une grande chaleur, la tôle sera percée de l’extérieur (pour faciliter l’échappement de la vapeur), pour être ultérieurement resoudée.

-You should come up to 750°C by 35 to 50°C increments Per hour.

Avec des hausses de température de 25 à 35 ºC / heure, on atteint des températures de 750 ºC.

C. TROISIEME D’ATTENTE (750 ºC – 950 PHASE ºC). DEBUT DE SINTERISATION

S’il y a toujours des sorties de vapeur à cette température, il faudra attendre à la température à laquelle a débuté l’évaporation. Une fois la vapeur totalement évacuée, il est possible d’attendre encore 24 heures.

Avec des hausses de température de 35 à 50 ºC / heure, on atteint des températures de 750 ºC.

D. QUATRIEME PHASE D’ATTENTE ( 1250 ºC – 1 450 ºC). FIN DE SINTERISATION, DEBUT DE PHASE CERAMIQUE

Il faut attendre pendant 8 heures au minimum. En fin d’attente, la température peut être ramenée à celle de travail et le four remis en exploitation. Il est également possible de refroidir le four à l’aide du programme de refroidissement annexe.

• Ne jamais procéder à une réchauffe sans surveillance ;

• De la mise en combustion jusqu’à la sintérisation, la surface du rétractaire ne devra pas être léchée par les flammes ;

• Les couvercles de sortie de vapeur doivent être ouvertes ;

• La température ne devra pas être augmentée avant évacuation de la vapeur ;

• Le réfractaire passera par des phases succesives de transpiration et d’évaporation ;

• Durant la cure, il est indispensable qu’un responsable capable de faire une première intervention et qui connait les appareils soit présent sur place.

• Durant la cure, le contrôle des équilibres thermiques d’élévation de température et des temps d’attente doit être noté sous forme de schéma.

• Si, durant la cure, il y a un arrêt survenu en raison de pannes d’appareils thermiques ou d’une coupure d’énergie, tous les couvercles et embouchures sont fermés afin de permettre au four de refroidir plus tardivement.

Danışma Hattı
Referanslar
Referanslar
Referanslar
Referanslar
Referanslar
Referanslar